Menu
Zone d’intervention
la Madeleine, Saint-André-lez-Lille,
Marquette-lez-Lille.
Lundi au dimanche - 6h à 22h
Horaires
Lundi au dimanche - 6h à 22h
Zone d’intervention
la Madeleine, Saint-André-lez-Lille,
Marquette-lez-Lille.
Contactez-moi
Cabinet conventionné tiers payant et mutuelles
Zone d’intervention
la Madeleine, Saint-André-lez-Lille, Marquette-lez-Lille.
Contactez-moi

Maladie chronique, sonde & perfusion – Infirmier à Marquette-lez-Lille (Nord)

Le diagnostic et le traitement de maladies chroniques nécessitent la programmation du soin au malade, le suivi et l'éducation du patient ainsi que la gestion des conséquences du traitement dans sa vie quotidienne.
La mise en place de la sonde vésicale ou de la sonde nasogastrique, de la perfusion, l'accompagnement, la surveillance et le conseil du patient sont les actes infirmiers souvent nécessaires dans le cadre de la prise en charge de maladies telles que le diabète ou le cancer.
Laurent Delaunay, infirmier à domicile à Marquette-lez-Lille, intervient dans les communes de Marquette-lez-Lille, La Madeleine et Saint-André-lez-Lille. Il consulte du lundi au dimanche, de 6h à 22h.
 

Les soins palliatifs au patient de maladie chronique

Le patient sous chimiothérapie

Le patient sous chimiothérapie Le traitement du cancer est parfois administré à domicile plutôt qu'à l'hôpital ou à la clinique par l'infirmier libéral. La perfusion intraveineuse ou intramusculaire et les injections sont des exemples de moyens d'administration du traitement anticancéreux. Il est important de prendre les médicaments en suivant les consignes du médecin traitant et de surveiller les effets secondaires. L'infirmier à domicile intervient pour aider le patient sous chimiothérapie dans ces tâches, pour effectuer son suivi ainsi que le soin palliatif et les soins infirmiers nécessaires au traitement, notamment la perfusion et les injections qui nécessitent des qualifications spécifiques. Laurent Delaunay, infirmier à domicile à Marquette-lez-Lille, assure les soins relatifs au traitement du cancer, la surveillance des soins, accompagne les patients et offre ses conseils pour mieux vivre le traitement au quotidien.
 

Le patient diabétique

Lorsque les changements des habitudes alimentaires et du niveau d'activité ne suffisent pas à maintenir une glycémie normale, le médecin peut prescrire des injections d'insuline. Le médecin demande aussi la surveillance du diabète à différents moments de la journée à l'aide d'un petit dispositif équipé d'une aiguille pouvant indiquer le taux de sucre d'une goutte de sang. Le faible taux de glucose dans le sang, l'hypoglycémie, peut se produire chez le patient diabétique sous traitement. L'hypoglycémie sévère peut être dangereuse parce qu'elle peut causer l'évanouissement. Les signes de l'hypoglycémie à surveiller sont l'étourdissement, l'état nerveux, la faiblesse et le tremblement. La transpiration, la somnolence, la confusion, la faim et les difficultés d'élocution sont également possibles. Au cas où le taux de glucose tombe sous les 0.70 g/L, il est toujours plus sûr pour les personnes diabétiques d'avoir un jus de fruit, un soda, du sucre ou des sucreries à portée de main. Pour contrôler son diabète, il est conseillé de : Le patient diabétique
  • Changer son alimentation : le médecin peut recommander un nutritionniste pour aider le patient à choisir et préparer des repas adaptés.
  • Arrêter de fumer : en plus d'élever la glycémie, le tabagisme endommage le cœur et les reins.
  • Faire de l'exercice : le sport aide à garder un taux de sucre stable. Il est recommandé de vérifier la glycémie avant, après la séance sportive et d'avoir un encas riche en glucides à portée.
Avec le temps, le diabète peut causer des dégâts nerveux qui limitent les sensations aux extrémités. La maladie peut aussi réduire l'afflux sanguins vers les mains et les pieds, ce qui peut causer des douleurs, l'infection et ralentir la guérison des plaies, les infections graves pouvant nécessiter l'amputation. Le soin du diabétique est particulier : les plaies sont à surveiller sur les pieds, car elles présentent un risque accru d'ulcération, d'où l'importance d'un soin infirmier chronique. Laurent Delaunay, infirmier libéral à Marquette-lez-Lille, assure le soin infirmier à domicile pour les patients souffrant de diabète.
 

Le traitement par sonde et perfusion

Le rôle de la perfusion

La perfusion est employée lorsqu'il s'agit d'administrer un traitement ou du sérum physiologique de manière progressive, souvent en grande quantité et au cours de longues périodes de temps.

Le rôle de la sonde

Lorsque l'alimentation ou l'administration d'un traitement est impossible par voie orale (dans les cas de cancer ou d'anorexie) on introduit une sonde par le nez du patient jusqu'à l'estomac. Ce traitement infirmier est employé pour effectuer le lavage gastrique. La sonde vésicale sert quant à elle à permettre au patient d'uriner lorsqu'un problème l'en empêche ou à recueillir l'urine pour un examen.
Vous appréciez, partagez !
MONSIEUR LAURENT DELAUNAY Télèphone06 73 14 64 65
Adresse33 Rue Terdeghem
59520 Marquette-lez-Lille